Chapitre 1 : LES SEISMES

Des fois, la terre se met à trembler terriblement. On se demande ce qui arrive et on se met à trembler aussi (à moins d'être japonais). Si on n'a pas de bol, ça tremble très fort et on se prend le plafond sur la tronche, les maison, mal faites (à moins d'être japonais) s'écroulent et on fini enseveli sous les décombres avec une chance infime de passer à la télé avec le surnom de « miraculé ». ce sont les joies des séismes.

Problème : Pourquoi qu'y a des séismes?

1 comment ça se passe?

Un séisme, c'est une série de secousses ; le sol est soulevé ou déplacé horizontalement sur une surface plus ou moins grande. Ces secousses vont former des fissures, des crevasses (parfois des grands trous) vont décaler des failles, bouger le sol et endommager les constructions (sauf si c'est des japonaises). Ça peut fiche un sacré bazar, quoi!


  1. D'où ça vient?

Ça vient des profondeurs de la terre ( à quelques kilomètres souvent). Là, des roches ont brutalement bougé le long d'une faille. Krak ! Pourquoi ? Ben pass'qu on les a poussé ! Qui ? Ben la roche d'à côté !

Pour bien comprendre, il faut imaginer que le sous-sol est fait de roches, serrées les unes contre les autres, avec des fissures partout. Comme le croûte terrestre est en perpétuel mouvement (ça, pour le savoir, il faut aller deux chapitres plus loin), ça pousse tout le temps. Mais tout est très serré, ça bouge pas et ça accumule l'énergie. À force d'accumuler ça finit par péter quleque part. Toujours le long d'une faille (sinon ça ne pourrait pas bouger). À l'endroit où s'est concentré la plus grande énergie, endroit dénommé « foyer ».

C'est donc ce mouvement brutal et inattendu de roches profondes qui est à l'origine du séisme. La fameuse échelle de Richter indique l'énergie dégagée par ce déplacement.

3 Pourquoi ça tremble en surface ?

Si tu craches dans l'eau, tu provoques une rupture brutale de la surface. L'énergie de ce choc se propage tout autour du point d'impact sous forme d'ondes que tu appelles « ronds dans l'eau ».

il se passe pareil sous terre. L'énergie du brutal déplacement se propage tout autour sous forme d'ondes... sismiques. Un onde étant ondulatoire, elle fait onduler les roches jusqu'à la surface où tout se met à vibrer. Plus l'énergie libérée est grande et plus les vibrations seront de forte amplitude et plus ça tremble. L'endroit qui bougera le plus est le plus proche du foyer, à la verticale de celui-ci donc. Cet endroit est l'épicentre.

Bonus : les ondes sismiques se propagent très rapidement et dans toutes les directions. Ce qui fait qu'un séisme qui a lieu au Japon peut être enregistré en France (avec un sismographe) et localisé précisément. Comme la vitesse de propagation dépend des roches traversées, les ondes sismiques ont permis de se faire une idée de comment était fait l'intérieur de la Terre.

4 Est-ce qu'il y a des séisme partout?

Oui et non... il peut y en voir partout, mais la très grande majorité se passe en des endroits bien précis qu'on peut connaître en consultant de bonnes cartes.

Ici par exemple on a les séismes en temps réels (ceux du jour et de la semaine écoulée :


et ici la densité des séismes dans le monde :

en gros, il y en a surtout le long des cotes Pacifique, dans les montagnes et le long de l'axe des océans qu'on appelle « dorsale ».

Si tu habites au milieu du Groenland, tu as peu de chance d'avoir des problèmes.



  1. Que fait la police ?

Soyons clair, si tu habites dans un immeuble ou une maison construite à la va-vite comme il y en a tant, tu peux remercier saint-Richter d'habiter dans un endroit où les gros séismes sont rares (ça c'est pour les français, les suisses, les belges et les québécois, pas pour les antillais et les … japonais).

Sinon, entraine-toi à te jeter très vite sous ta table.



Chapitre 2 Les volcans

1 c'est quoi qu'une éruption volcanique?

quand un volcan se réveille, c'est que magma et des gaz approchent de la surface. Là deux cas peuvent se présenter (pour faire simple)

ça coule tranquille (en giclant un peu, sur les bords du cratère)

ça pète.

Dans le premier cas, la lave crachée est fluide et peut former de belles coulées. C'est une éruption effusive comme sait si bien les faire le Piton de la Fournaise (ile de la Réunion).

Dans le second cas, la lave, trop épaisse, coince. Mais le dégagement des gaz (liée à la montée du magma) crée une poussée qui finit par tout faire exploser. La lave est réduite en poudre fine (les cendres) ou en cailloux . C'est une éruption explosive.


Coulées de lave ou cendres et cailloux finissent par faire un tas... qu'on appelle un volcan.


2 comment se forme les roches volcaniques?

Les laves (ou roches volcaniques) de ce volcans sont donc faites à partir du magma qui s'est refroidi en arrivant en surface. Il faut dire que ce magma était, à l'origine accumulé dans un réservoir à plusieurs kilomètres de profondeur. Il provient de la fusion de roches qui ont rencontrée des circonstances particulières qui les ont fait transpirer un fluide mêlant gaz et minéraux que l'on appelle magma.

Le liquide, en se refroidissant s'est donc solidifié. Une partie de son contenu a même cristallisé, donnant de jolis petits cristaux multicolores (pour peu qu'on les observe au microscope polarisant). Comme le refroidissement a été assez rapide, la plupart de ces cristaux sont microscopiques (bé oui, y z'ont pas eu le temps de grandir) et une partie du magma n'a même pas cristallisé donnant du « verre ».




les quelques gros cristaux que l'on peut voir se sont formés en profondeur.

Donc moins y'a de gros cristaux et plus le magma est sorti rapidement en surface.


3 Où c'est qu'y a des volcans actifs?

Le mieux c'est de regarder la carte :

c'est un peu comme les séismes : autour du pacifique, le long des dorsales et des chaines de montagne. Il y en a aussi dans l'est africain, aux Antilles.

En fait, La répartition des séismes et des manifestations volcaniques permet de tracer comme des frontières entres plusieurs zones qu'on appelle les « plaques »

chapitre 3 la tectonique des plaques

tu as sans doutes déjà vaguement entendu parler de ces plaques qui bougent et des continents qui se déplacent. Grâce à la svt tu vas enfin en savoir plus.

1 d'abord, qu'est-ce qu'il y a sous les plaques ?

Grâce aux ondes sismiques on a pu montrer que l'écorce terrestre était rigide , c'est la lithosphère, alors que juste en dessous, c'est un poil plus mou : c'est l'asthénosphère (les ondes ralentissent à son niveau).

L'intérieur du globe est animé de mouvements lié à l'intense chaleur qui règne en son centre. Comme les macaroni dans une casserole d'eau qui bout la matière très chaude monte vers la surface poussant la matière moins chaude à redescendre, c'est ce qu'on appelle les mouvements de convection.

Du coup ça fait bouger la surface.


2 comment les plaques bougent?

Au milieu des océans, il y a de grandes fissures par où le magma peut monter et s'accumuler. Ce qui a pour effet d'écarter les bords de la fissure et... d'augmenter la surface de l'océan. Ce phénomène s'appelle l'accrétion.


Comme un océan est bordé par des continents, l'augmentation de la surface de l'océan écarte les deux continents situés de part et d'autres de la fissure de quelques cm par an.


Vu que la terre ne grandit pas, si d'un côté une plaque océanique s'agrandit, il faut qu'il y en ait une autre qui rétrécisse. Pour ça, elle s'enfonce dans l'asthénosphère et glisse sous une autre plaque. C'est le phénomène de la subduction, qui est à l'origine de la plupart des volcans explosifs et des séismes (comme au Japon).


Ces agrandissement/rétrécissement des plaques océaniques entrainent le déplacement des continents auxquelles elles sont rattachées.

Et parfois, deux continents se rencontrent, se bousculent se chevauchent et finissent par ne faire qu'un, avec une belle chaine de montagne en guise de cicatrice.


Grâce à toutes ces belles connaissances on peut savoir si oui ou non, ça va nous péter à la figure (tu peux aussi demander à un japonais).


2ème partie

chapitre 1 Reproduction sexuée  et maintien des espèces dans les milieux



La « reproduction sexuée » (qu'on peut plutôt appeler procréation, c'est plus joli,  c'est quand deux petites cellules se rencontrent pour donner une « cellule-œuf » et par la même occasion, un petit nouveau.
C'est tellement bien  que pratiquement tout le monde sur terre s'adonne aux joies du sexe : les animaux, les plantes, les champignons  et pas mal de microbes.

Pour y parvenir, chacun a ses petit trucs : les fleurs comptent sur le vent ou les insectes pour transporter leur pollen jusqu'à un beau pistil ; beaucoup d'animaux rejettent leurs cellules dans l'eau où ils vivent en leur souhaitant bonne chance (cette technique demande bien sûr que mâles et femelles coordonnent leur largage, sinon, c'est du gaspillage). La plupart des animaux terrestres  pratiquent la copulation qui demande aussi toute une série de stratégie pour faciliter les rencontres.

À l'échelle cellulaire, la plupart du temps il existe une cellule mâle (appelée spermatozoïde chez les animaux) qui peut nager à la rencontre d'une cellule femelle (l'ovule) qui attend patiemment que ça vienne.

procréer, ce n'est pas toujours facile, ça demande de l'énergie et de bonnes conditions. Aussi, le réultat dépend beaucoup de l'environnement :  nourriture, intempéries, pollutions peuvent nettement influencer la chose.
Si les conditions sont trop difficiles,  la procréation devient impossible et l'espèce concernée disparait...











Chapitre 2   La transmission de la vie chez l'homme

Nous les humains on peut procréer dès qu'on a fait sa puberté, c'est à dire qu'on a développer tous ses cractères sexules secondaires (les poils, la moustache, les seins ...)  et que ses organes sexuels sont en ordre de marche :
       les testicules produisent spermatozoïdes et hormones -production continue jusqu'à la finde la vie;
       les ovaires produisent ovules ( 1 par mois) et hormones et l'utérus renouvelle sa paroi interne chaque mois (tout ça ne durera que jusqu'à la ménopause vers le cinquantaine).

Ensuite, il s'agit de passer à l'action : le monsieur introduit son machin... etc... tout ça pour qu'on petit spermato, après un parcours du combattant de quelques heures,  franchissent les barrières ovulaires et s'unissent à la cellule de la fille pour donner un embryon.  C'est la fécondation.


 Cette fécondation permet aux deux cellules d'unir leurs noyaux qui contient le patrimoine génétique des géniteurs (la moitié, en fait, mais ça, c'estpour la troisième).







celui-ci va s'installer pour  9 mois dans la paroi de l'utérus (du coup, y'a plus de règles)  se faire nourrir à l'oeil grâce à son  placenta, qui va pomper tout ce qu'il faut dans le sang maternel jusqu'à ce que de violentes contractions utérines
 l'expulsent comme un travailleur sans papier hors de France. (pour les détails voir la rubrique "corumin" )

On peut éviter à un gosse tous ces ennuis en employant une bonne méthode contraceptive qui empêchera qu'il y ait un gosse , justement.
Les meilleures ce sont
    le préservatif qui empêche la rencontre (et aussi celle, plus désagréable, avec des microbes)
    la pilule qui  empêche l'ovulation ,
    le stérilet (pompeusement nommé  Dispositif Intra-Utérin)  qui empêche l'implantation d'un embryon.

le reste c'est du pipi de chat.

3eme partie les relations au sein de l'organisme

chapitre 1 la commande du mouvement

Imagine que, d'un coup, tu vois devant toi un gâteau débordant de crème au chocolat  (ou un portefeuille débordant de biftons)... Tu tends la main pour t'en saisir entre le pouce et les autres doigts et hop! tu  files en courant.
Cet épisode a nécessité l'intervention d'organes sensoriels d'un système nerveux et d'organes moteurs : les muscles.

Les organes sensoriels captent  des  aspecte de l'environnement (ici les yeux filment un objet). ils transmettent au cerveau une information sous forme de messages nerveux, via les nerfs sensitifs.
le cerveau analyse, recoonaît, interprète et décide d'effectuer un mouvement adapté (ici, tendre le bras  et saisir).
Pour cela il transmet, via des nerfs moteurs l'info aux muscles du bras et de l'avant-bras.

Tout ceci a fait intervenir un bon nombre de cellules nerveuses ou neurones, quise passent les messages nerveux et les conduisent le long de leurs longues fibres (les  axones) à grande vitesse.
Ce message est conduit sous formes d'impulsions électro-chimiques. La transmission du message entre  2 neurones a lieu au niveau d'un petit bouton spécial appelé synapse. le message  y passe par l'intermédiaire de substances chimiques appelée "neurotransmetteurs".

L'ensemble des évènement décris est très rapide puisque tout peut se faire en moins d'une seconde (ce qui est très utile quand il s'agit de freiner d'urgence sur sa mob)

.
Evidemment, le système a ses faiblesses... si tu es fatigué, stressé, ça marche moins bien. Si tu as bu, tout ton cerveau est perturbé dans son travail d'analyse et la transmission des messages est sérieusement ralentie.












Les drogues agissent directement sur les connexion entre neurones et peuvent aussi, complètement perturber lle fonctionnement du cerveau -jusqu'à rendre fou...
Les organes sensoriels eux aussi  peuvent être esquintés par des abus : les yeux se fatiguent des excès de lumière, les oreilles peuvent être abîmée définitivement par des excès de bruit...

chapitre 2  le message hormonal

lors de la puberté, les ados entendent souvent, lorsque les adultes commencent à ne plus les supporter "c'est à cause des zormones!"...
D'abord, tu dois savoir que ça s'écrit "hormones" et pas "zormones".
Ensuite tu dois comprendre ce que c'est : tes glandes sexuelles (testicules ou ovule, au choix) produisent à partir de  la puberté des substances chimiques qui passent dans le sang et vont agir sur différentes parties du corps. Ce sont les fameuses hormones. C'est un peu comme un courriel envoyé à plusieurs personnes à la fois. Le message c'est l'hormone, le sang est le canal de transmission, les destinataires sont les organes-cibles.

Par exemple, les testicules font de la testostérone qui va avoir différents effets selons les organes qui la reçoivent :
       - la peau va fabriquer des poils plus épais;
       - les muscles vont se développer un peu plus vite;
      -  le pénis va s'allonger;
       - le larynx va s'élargir (d'où la voix plus grave)
        - le cerveau va avoir envie de rire bêtement...
Chez les filles c'est pareil sauf que l'hormone s'appelle Oestrogène et qu'elle vient des ovaires :
       - la poitrine va se développer (en accumulant de la graisse),
       - les os du bassin vont s'élargir,
       - vagin et utérus se développent,
       - le cerveau va avoir envie de rire bêtement...
Bien sûr la procréation est réglée par ces hormones :
    les testicules ne fabriquent de spermatos que s'ils reçoivent de la testostérone;
    l'Utérus développe sa paroi interne sous l'influence de l'oestrgène puis d'une autre hormone qui vient aussi des ovaires (c'est toujours plus compliqué les filles) la progestérone.  Et quand cette hromone cesse d'être produite -parce qu'aucun bébé ne s'est signalé- la paroi utérine se défait... ce sont les règles.

Enfin, tu peux aussi savoir qu'il y a des tas d'autres organes qui fabriquent des hormones pour plein de choses différentes.







svt4eme
au menu :
  1. les séismes
  2. les volcans
  3. la tectonique des plaques
  4. reproduction sexuée et milieu
  5. la transmission de la vie chez l'Homme
  6. la commande du mouvement
  7. les hormones
Université de Trou les Pommes