..



Vive la paresse!

Vous connaissez l'aï? ou paresseux tridactyle... le paresseux
à  trois doigts. il vit dans les forêts Amérique centrale et du sud. malgré© ses airs timides  et sa légendaire discrétion, c'est un être exceptionnel. jugez plutôt : pour lui, une journée, c'est 20 à  22 h de dodo et 2 ou 3 h de boulot... pas mal, hein?

l'Aï est le roi de l'économie. lorsqu'il
dort, son thermostat est au minimum pour éviter les gaspillages. Évidemment, sa température interne s'abaisse. mais là où tous les autres mammifères seraient raplaplas, lui, ça ne lui fait ni chaud et surtout ni froid... le roi de l'économie  je vous dis!

D'ailleurs, il n'est pas fou, il passe ses journée suspendu aux branches de son garde manger, ce qui lui évite tout déplacement intempestif. Son immobilité dans une position qui nous serait plutôt inconfortable,  est assurée tranquillement par ses énormes griffes qui sont comme des crochets. il tient sans effort.
Vu qu'il bouge très peu, il a intérêt à  être discret. Donc il ne ronfle pas et s'exprime très peu. En plus, son poil hirsute est  habité par de minuscules algues qui lui donnent une belle couleur verdâtre.

Mais attention, il n'est pas casanier pour autant, s'il le faut  vraiment, il est prêt à  changer d'arbre. il en descend  même une fois par semaine pour accomplir quelques besoins naturels.
La reproduction du paresseux est assez simple et sans fioritures. on se rencontre, bonjour au revoir et basta! Six à huit mois plus tard, un petit est né, portrait craché de ses parents. Simple, mais efficace, car malgré son apparente vulnérabilité, sa nonchalance, le paresseux est le mammifère le plus courant des forêts tropicales d'Amérique.



Le journal


Découvrez Drosophile, le journal de l'UTlP
Abonnez-vous
télécharger le numéro 1


L'université de Trou-les pommes       le professeur Noyau    usage des images     écrivez-nous