..



Le blindé


Il résiste à tout, le tardigrade
connaissez-vous le tardigrade? Non? C'est dommage car il le mériterait bien. Ce petit être microscopique est un cousin des arthropodes qui, par chez nous,  passe sa petite vie tranquille à boulotter les feuilles de mousse. Or la mousse, ça se dessèche facilement. Du coup, il a mis au point une stratégie de résistance imparable : il se déshydrate lui aussi. Et dès que l'humidité revient, tel un boeuf carotte lyophilisé, il reprend vie.
C'est tellement efficace que dans cet état, il résiste à tout. Jugez plutôt :
-on l'a plongé à -273°C;
-on l'a passé au four à +151°C,
-on l'a bombardé de rayons X (1000 fois la dose qui nous tuerait), de rayon gamma, toutes sortes de poisons...
-on lui a fait subir le vide absolu,
- on l'a écrasé sous une pression de 600 mégaPascals (qui correspondrait à une épaisseur de 60 km d'eau!),
-on lui a fait faire un aller retour dans l'espace... et il a résisté! À chaque fois, il est sortie de sa torpeur et a repris sa petite activité de tardigrade.
Mieux encore, on serait parvenu à réveiller un tardigrade endormi depuis... 2000 ans!
Pour le moment, seules les bactéries font mieux.,

Professeur Noyau

Les tardigrades sont un embranchements à part entière, assez proche de celui des arthropodes.
Ce sont des animaux microscopiques d'1,5 mm maxi que l'on rencontre dans tous les mileiux humides



Le journal


Découvrez Drosophile, le journal de l'UTlP
Abonnez-vous
télécharger le numéro 1


L'université de Trou-les pommes       le professeur Noyau    usage des images     écrivez-nous